Héraldique

Les armes de la commune de Saint Valery sur Somme se blasonnent ainsi :

D’azur à une nacelle d’or désemparée sans rames ni voile ni mat, voguant sur des ondes d’argent, au chef d’azur semé de fleurs de lis d’or à la bordure componnée d’argent et de gueules.

Blason de saint valery sur somme picardie

Ce blason a été adopté par une délibération de l’échevinage du 27 janvier 1725 qui indique comme support aux armoiries deux branches de lauriers de sinople liées d’un ruban de gueules.

La barque et les ondes évoquent à la fois le port de mer, qui était l’un des plus importants sur la Manche au Moyen Age, et la baie de Somme.

Les armes de Saint-Valery existaient déjà en 1601

En effet, en 1601, l’écu de la ville marquait au fer rouge chaque tonneau de harengs salés qui partait du port, avec l’inscription “ung battiau sans mat et au dessus ung fleur de lysil(cité par Adrien Huguet, Saint-Valery de la Ligue à la Révolution, 1909).

Plus anciennement, au XVe siècle, le sceau communal représentait un chevalier armé de toutes pièces, dont l’écu était marqué de trois fleurs de lis.

Le blason de 1725 et encore de nos jours, porte un chef qui pourrait laisser penser aux Bourgogne de la deuxième maison: mais cela n’est pas le cas; c’est une fantaisie du dessin où seules les fleurs de lis évoquent encore les premiers sceaux de la ville.