Docteur à Querrieu

Chirurgiens de Querrieu

La fonction de chirurgien jadis ne comportait guère de longues études, il suffisait à un jeune homme de passer quelques années au service d’un maître chirurgien pour en être investi, moyennant une certaine somme, de 125 à 150 livres /an, selon la réputation du maitre.
Les soins médicaux étaient donnés par des chirurgiens à Querrieu, le premier dont il est fait mention est :
  • Joachin PAILLART de 1680 à 1700 auquel succédera,
  • Pasquier DAVELUY puis il sera remplacé en 1741 par
  • Jean Baptiste BOULLET né en 1711 à Querrieu et marié avec Marie Thérèse LEROY en 1715, son successeur sera son fils, puis
  • Jean Baptiste BOULLET (fils) Né le 21 mai 1744 à Querrieu, décédé le 28 avril 1796 à Querrieu, marié le 27 octobre 1767 à Querrieu, avec Marie Jeanne COZETTE
  • A partir de 1787 les fonctions médicales sont exercées par Pierre MARSILLE,
    • Il sera également maire de Querrieu de 1801 à 1808,
    • lequel prendra le titre d’officier de santé après 1789
    • né le 3 août 1757 à Querrieu
    • décédé 31 mars 1838 à Querrieu,
    • son fils Jean Baptiste Aimé MARSILLE sera maitre chirurgien également à partir du 19 septembre 1834
  • Thomas PAUCHET Né le 16 mars 1826 à Corbie prendra cette charge au cours des années 1800 et sera en place encore en 1893
________________________

Les Sages Femmes à Querrieu

Comme dans la plupart des campagnes il y avait des ménagères qui se déclaraient sages-femmes, elles étaient choisies dans une assemblée tenue à la sacristie, à l’issue de la messe paroissiale.

Cette Assemblée se composait de “femmes de probité” qui discutaient les mérites des candidates et recevaient le serment de l’élue.

Ces sages-femmes devaient savoir administrer le baptême convenablement.

Elles étaient obligées d’être présentes pendant les visites de l’évêque d’Amiens à Querrieu


Cette charge fut tenue pendant le XVIII siècle par :
  • Anne LABBé, en 1704
  • Jeanne DUCAURROY en 1713
  • Madeleine LABBé 1731, “qui s’intitule sage femme approuvée”

La Santé à Querrieu de nos jours

De nos jours la commune de Querrieu est toujours dotée de professionnels de santé, un cabinet médical est situé dans la rue principale, au 26 route nationale, sous le nom de S.C.I. MAISON MÉDICALE DE L’HALLUE,  qui a débuté son activité le 02  juin 1992.

Elle se compose de : 

Médecins généralistes :

  • docteur querrieuMarie ATTYE
  • Matthieu LEFEVRE
  • Thierry KOA
  • Anne KOA
  • Eric GOMBART
D’infirmières (cabinet, soins à domicile)
infirmiere à querrieu 80
  • Catherine HUBERT
  • Hélène HANQUART
  • Suzanne DEBART
Un Masseur kinésithérapeutekine querrieu
  • Pauline AGEZ
Une orthophonisteorthophoniste querrieu 80
  • Océane AGEZ

Une diététicienne

  • Mylene DEBEAUVAIS

 

Un dentiste :
  • Thierry VOISIN

dentiste querrieu 80

 

 

 

En face, de ce cabinet se trouve la Pharmacie de l’HALLUE, sise au 17 route nationale Querrieu