blason_famille_fr_Moreuil

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

« D’azur semé de fleurs de lys d’or au lion naissant d’argent brochant sur le tout. »

La commune de Moreuil a relevé les armes de ses premiers seigneurs d’après le sceau de Bernard III, seigneur de Moreuil en 1243

Sceau de Bernard de Moreuil, 1259

Sceau de Bernard de Moreuil, 1259


 

Ornements extérieurs:

  • Croix de guerre 1914-1918 avec palme
  • Croix de guerre 1939-1945 avec étoile d’argent
  • Citation à l’ordre de l’armée du 30 novembre 1920 : “A été complètement détruite à la suite de violents bombardements et des combats opiniâtres dont elle a été l’enjeu en mars 1918. Par ses souffrances et par son héroïque sacrifice a bien mérité du pays.”
  • citation à l’ordre de la brigade du 11 novembre 1948 : “commune courageuse, complètement détruite en 1918, à peine reconstruite en 1940 fut de nouveau fortement endommagée et prit une part active dans la Résistance. S’est remise avec foi et ardeur au travail.”

Les armes de Moreuil sont utilisés sur ses documents officiels.

Ces armes sont connues par plusieurs sceaux ou contre-sceaux de 1243, 1259 et 1265 conservés aux Archives départementales de la Somme.

Les premiers seigneurs de Moreuil connus étaient issu de la famille des comtes de Soissons :

  • Premier du nom, Bernard 1er de Moreuil, fils de Guillaume de Soissons, fonde en 1109 le prieuré de Saint-Vaast, érigé en abbaye en 1148, C’est ici que les seigneurs de Moreuil eurent leur sépulture.
  • La seigneurie de Moreuil resta dans cette famille jusqu’à Jean II de Soissons-Moreuil, bailli du Vermandois, vivant en 1509; il eut deux filles, mais le domaine resta dans sa descendance jusqu’à la Révolution.

Une légende autour du blason :

Bernard II de Moreuil, seigneur de Moreuil et de Brienne, maréchal de France en 1137, sauva, en 1147, au cours de la 2éme croisade, la vie du roi Louis VII, duquel il était au service.

Le roi lui aurait demandé ce qu’il voulait en remerciement de sa bravoure, Bernard II ne lui demanda qu’une seule fleur de lis sur son écu, et que cela suffirait à son honneur.

Le roi, selon son expression, lui en concéda par millions, ce que les hérauts d’armes traduisirent par un rébus picard: des fleurs de lis posées par mi-lion.

 


ville de moreuil blason