soldats napoléon fouilloyDe 1789 à 1815, le système de conscription sous le Premier Empire appellera sous l’Empire environ 2 200 000 hommes. Relativement bien acceptée dans les premiers temps, elle deviendra de plus en plus pesante et de moins en moins bien ressentie.

À la veille de la Révolution Française les armées royales sont recrutées par quatre moyens traditionnels:

  • un recrutement des troupes réglées par enrôlements volontaires et racolage ;
  • un recrutement fort impopulaire des troupes provinciales -appelées milices- et qui préfigure déjà la conscription dans ses principes d’application ;
  • l’utilisation de régiments étrangers, allemands, italiens, suédois, suisses, etc…. ;
  • enfin, la Maison du Roi dans laquelle servaient toute la noblesse et les régiments d’élite.

Les réformes de Choiseul (1761-1771) et celles de Saint-Germain (1775-1777) n’avaient pas apporté les modifications souhaitées par le grand visionnaire militaire qu’était le maréchal de Saxe et qui entrevoyait déjà le principe de la conscription. La Révolution de 1789 va supprimer bien entendu la Maison du Roi, le système du tirage au sort qui servait de base au recrutement de la milice, licencier les régiments étrangers et ne conserver que les troupes réglées.

À partir de 1792, la France entre dans une période de guerre qui ne prendra fin qu’en 1815 (abdication de Napoléon) , à l’exception de quelques brèves périodes de paix.

L’armée est donc à reconstruire, aussi bien dans ses structures d’encadrement qu’au niveau de son recrutement de base.

Au fil du temps ces soldats ont été un peu oubliés,

Notre commune, comme les autres communes de France, a fourni des soldats, voici quelques soldats Fouilloysiens

 

______________________________________________________________

CARRE Pierre-François

né le 10 septembre 1791 à Fouilloy

Décédé  le 1 octobre 1859

Capitaine du 40ème régiment d’infanterie de ligne sous le 1er Empire et la Restauration

Décoration : Chevalier de la Légion d’honneur le 30 avril 1835

voir sa fiche sur le site

______________________________________________________________

BAILLET Claude-Xavier

né le 28 juin 1786 à Fouilloy

Fils d’Antoine Pierre Anschaire Eloy Propriétaire-cultivateur, député du Tiers-Etats au bailliage d’Amiens en 1789, Maire de Fouilloy de 1790 à 1815 et de Marie Sophie GUEUDET

était domicilié à Fouilloy vers 1857

Lieutenant dans la garde nationale 1809-1810

A fait la campagne d’Anvers

Médaille de Saint Hélène  avec erreur sur le nom BAILLY à la place de BAILLET

______________________________________________________________

CALLOT Pierre-Laurent

Pierre Laurent est né du légitime mariage de Laurent CALLOT (meunier) et de Henriette PARENT , de la paroisse de Fouilloy 80

Pierre Laurent est né le 25/10/1794 (4 brumaire an III) à Fouilloy les témoins furent : Jacques PARENT,Marie Françoise COCQUELET

Il se maria à Marie-Flore PECQUEUX (né en 1806) (Marchande – épiciere en 1834)

Ensemble ils auront Pierre-Laurent CALLOT né le 3 septembre 1834 à Fouilloy qui sera directeur des bureaux ambulants des Postes de la ligne de l’Est à Paris et deviendra chevalier de la Légion d’Honneur le 19 février 1896 et qui décédera le 26 mai 1906

Il décédera le 4 janvier 1862 , à l’age de 68 ans, en sa maison rue de la Chaussée à  Fouilloy

Sous-Officier au 48ème régiment d’infanterie de ligne du 21 avril 1813 à juillet 1815

Il fera la campagne d’Allemagne et de Prusse et sera présent à la bataille de Waterloo en 1815

Il était domicilié à Fouilloy rue de la Chaussé en 1834 et 1857

Marchand-épicier à son retour des armées.

Décoration : Médaille de Saint Hélène

______________________________________________________________

CARON Louis Léonore

né le 20 avril 1793 à Fouilloy

fils de Louis Adhélard Caron (manouvrier) et de Marie Françoise Euphrosine Colette VERREIN

Fusilier au 152ème régiment d’infanterie de ligne

______________________________________________________________

CARON Henri Louis Jean Baptiste

né le premier aout 1777 à Fouilloy témoin Louis Baillet et Madeleine Pélagie Caron

Fils de Henri Louis Jean Baptiste CARON (15/01/1751-1776) Laboureur et marchand de vin à Fouilloy  et Marie Anne Colette BAILLET

Décédé le 28 septembre 1814 à l‘hôpital Saint-Louis de Paris.

Officier de santé au 54ème régiment d’infanterie.

______________________________________________________________

DECERISY Nicolas-Arsène

né le 21 janvier 1790 à Fouilloy - décédé le  30 avril 1820 à Fouilloy

fils d’Honoré DECERISY, Maréchal, (né en 1747 à Fouilloy décédé le 29 juin 1816 Fouilloy) et Marie Rose GAMIAU

était hussard à la 9ème compagnie du 2ème régiment de hussards

Fait prisonnier le 22 mars 1814 à Dormans pendant la campagne de France.

Maréchal-ferrant

______________________________________________________________

FAROUX Louis-Maximilien

né le 12 mars 1794

domicilié à Fouilloy en 1857

soldat au 48ème régiment d’infanterie de ligne 1813-1815

Médaille de Saint Hélène

______________________________________________________________

FLANDRIN François

né le 18 août 1794 à Fouilloy

mort le 16 août 1813 à l‘hôpital militaire d’Hambourg en Allemagne

fils de Jacques Flandrin et Euphrosine Hellouin

Fusilier au 48ème régiment d’infanterie de ligne

Entré à l’hôpital militaire le 23 juillet 1813 pour y décéder le 16 août 1813

______________________________________________________________

HORDE Benoit-Jude-Constant

né en 1791 à Fouilloy

Fils de Benoit Hordé (25/02/1763 - 14/09/1837 ) manouvrier et  Marie Anne DENANT

Marié le 24 juillet 1810 à Fouilloy avec Marie-Thérèse LAVALLARD (1791-1812)

Il rentrera à lhôpital militaire de Hanovre en Allemagne et trouvera la mort, des suites de la fièvre le 18 juin 1812

lancier au 3ème régiment de chevau-légers

______________________________________________________________

LAVALLARD Louis

né le 21 janvier 1791 à Fouilloy

Décédé le 11 mars 1871 à Fouilloy

fils de Jean-Baptiste Lavallard manouvrier et de Colette Lavalard

marié à Marie-Catherine-Geneviève Rousselle

Soldat au 8ème régiment d’artillerie de 1813 à 1817

était présent à la bataille de Waterloo en juin 1815

Domicile en 1857 Fouilloy

Médaille de Saint Hélène, avec une erreur sur son nom LAVALLARD a été écrit LEVALLARD

______________________________________________________________

LEJEUNE Louis-Fidèle-Chrétien-Augustin

né le 13 juillet 1794 Fouilloy

Fils de Antoine Augustin LEJEUNE, tanneur et Cécile GRENET

soldat au 48ème régiment d’infanterie de ligne de 1813 à 1815

Ménager

domicilié à Fouilloy en 1857

Médaille de Saint Hélène

______________________________________________________________

LEMAIRE Pacôme-Isidore-Honoré

né le 15 mai 1783 à Fouilloy

mort le 1 décembre 1862 à l’hospice de Corbie

fils de Pierre-François Lemaire et Marie-Louise Dominois

Marié le 10 octobre 1809, Corbie avec Marie Marguerite Frosine Julie MARCILLE 1783-1824
Marié le 29 septembre 1838, Corbie avec Augustine Génie FOURNET 1795-

Soldat au 9ème régiment d’artillerie du 6 brumaire an 14 à 1807

Garde-champêtre à son retour

Chasse-manée (Garçon meunier : aller chercher, mener la farine , domestique ou valet de meunier)

Résidence à Corbie en 1857

Médaille de Saint Hélène

______________________________________________________________

MARTIN Louis-Auguste-Octave

né le 25 novembre 1781 à Fouilloy

mort le 23 juillet 1859 à Fouilloy

fils de Jean-Baptiste Martin (25/02/1748 Fouilloy11/02/1815 Fouilloy ) Tisserand  et Marie Angélique Cornet (22/10/1749 - Fouilloy 25/03/1796 Fouilloy)

marié le 19 mai 1799, Corbie, à Flore Parent (19/10/1779 Fouilloy26/02/1863 Fouilloy), Fille de Jacques Parent (maire de Fouilloy de 1793 à 1794)

Ils auront

    • Marie Rose Pélagie MARTIN né en 1814 décédée le 25/01/1885 à Moreuil.
    • Jean-Baptiste Timothé MARTIN- Sageteur, Ouvrier tanneur né le  13/12/1802 à  Fouilloy décédé le 20/05/ 1885 à Fouilloy

Grenadier au 39ème régiment d’infanterie de ligne de 1804 à 1809

Il fera 5 campagnes et contractera 4 blessures.

Manouvrier, Garde Champêtre

Demeure à Fouilloy en 1857

Médaille de Saint Hélène

______________________________________________________________

MARTIN Louis-Charles-Gérard

né le 28 mars 1788 à Fouilloy

Décédera le 14 décembre 1864 à Fouilloy

fils de Jean-Baptiste Martin et Marcelline Deville.(10 février 1702 – )

Marié le 26 février 1811 à Fouilloy avec Marie Colette Augustine HORDE (23 mai 1786- )

Soldat dans la garde nationale du 04/1809 à 1810

Fera la a fait la campagne de Flessingues.

Demeure à Fouilloy en 1857

Médaille de Saint Hélène

______________________________________________________________

NOIRET Jacques-Joseph

né le 10 mai 1787 à Fouilloy

Décédé  le 13 avril 1861 à Fouilloy

fils de Nicolas Joseph Noiret (13/03/1760 – Fouilloy,- 1/08/1817 – Fouilloy) et Marie-Anne Eurphrosine Hurtaux (12/02/1760 Fouilloy – 21/06/1832 – Fouilloy ) Fileuse de Laine.

Soldat au 17ème régiment d’infanterie légère du 16 mars 1807 à 1814

Demeura à Fouilloy en  1857

Sayeteur

Médaille de Saint Hélène

______________________________________________________________

RENARD Louis-Auguste

né le 21 décembre 1828 à Fouilloy

Décédé le 21 juin 1862 à l’hôpital maritime de ShangHaï en Chine

fils de Ambroise Barthélémy Renard (1791 - 11/07/ 1848 Fouilloy) et de Rose-Christine Hurtaux (1790 - 05/3/1870 – Fouilloy)

Chasseur à la 5ème compagnie du 3ème bataillon colonial d’Afrique

Présent à l’escadre des mers de Chine.

______________________________________________________________

SERY Clément

né le 23 novembre 1774 à Fouilloy

Décédé le 21 décembre 1820 à Fouilloy

Capitaine de grenadiers dans l’infanterie au 67 régiment de ligne.

Chevalier de la Légion d’honneur le 1 novembre 1814voir son dossier

Voir sa fiche personnel ici

______________________________________________________________