Morts de la guerre 1914-1918

Voici la liste des soldats de la guerre 14-18 inscrits sur le monument aux morts de Corbie dans la Somme et décédés durant l‘année 1917

 

Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Alfred Auguste Arsène BENOIT 26 août 1894
à Corbie (80)
5 mai 1917
à la Ferme Malval (02)
Cultivateur. 

Chasseur de 1e classe au 2e B.C.P.

 

blessé par balle le 25/12/1915 à Souchez.

Disparu au combat.

précédemment inhumé (comme inconnu) à l’intersection des routes de Grandlain le 5/09/1924

Charles Amédée BRAS 24 octobre 1896
à Beauvais (60)
1er septembre 1917
à Esnes (55)
Sergent au 128e R.I.tué à l’ennemi à la côte 304. 

Repose à la NN du Bois de Bethelainville à Dombasle-en-Argonne (55).

Sépulture N° 297.

Sur le Monument aux Morts de Beauvais (60)

Marceau CUVILLIER 5 mars 1893
à Corbie (80)
16 avril 1917
à Ville-au-Bois (02)
Soldat au 89e R.I. – vient du 72e R.I. 

tué à l’ennemi

Transcription le 27/11/1917 à Corbie
Ernest Henri DEBEAUVAIS 14 octobre 1891
à Eu (76)
26 janvier 1917
à Eu (76)
Ajusteur aux Chemins de Fer 

Brigadier au 3e R.A.Pied.

décédé des suites de maladie contractée au service.

Sur le Monument aux Morts d’Eu (76)

Jean Baptiste DEGAND 15 mars 1884
à Avelin (59)
8 novembre 1917
en forêt de Hesse (55)
Soldat au 5e R.A.Pied – 4e Bie. 

Canonnier servant

Journalier

Né WAUQUIER Jean Baptiste Emile,Légitimé par mariage le 2 mars 1885

Marié le 21 mai 1907 à Avelin, Nord, avec Félicia Joseph BENTIN

Tué à l’ennemi au Bois de Marre.

Citation le 12/11/1917 ( Posthume )

Sur le Monument aux Morts d’Avelin (59)

80212 - Corbie - Robert Douvry.jpg 

Robert Jean Jacques DOUVRY

17 novembre 1877
à Corbie (80)
5 décembre 1917
à Ochey (54)
Licencié Es-Lettres en 1900
Élève de l’École Normale d’Instituteurs d’Amiens
Élève de l’École Normale de Lille
Professeur E.P.S à l’école Primaire Supérieure Auguste Janvier à Amiens 

Mobilisé le 2/08/1914
Passe au 2e Groupe d’Aviation le 17/06/1915
Passe au 1er Groupe d’Aviation le 8/12/1916
Escadrille 118 G.B.5-

Caporal Observateur

Marié le 6 septembre 1902 à Lille avec Camille Marie Rose VILBERT

En 1911, ils demeuraient à Amiens Avenue d’Édimbourg
Tué à l’ennemi son avion atteint par un bombardement de l’adversaire sur le terrain d’Ochey
Sur les plaques commémoratives du collège Auguste Janvier et du lycée Robert de Luzarches d’Amiens (80)

Monument aux Morts de la place Saint-Roch à Amiens
Monument commémoratif du lycée Louis Thuillier à Amiens

Sur le Monument aux Morts d’Amiens (80)
Citation O. de l’Armée N°39 ” Venu dans l’aviation malgré son âge (40 ans). Excellent bombardier de nuit allant toujours au but, exemple de courage et d’allant pour ses camarades, a fait preuve des plus belles qualités de courage et d’énergie dans la nuit du 21 au 22 août où il a en son avion atteint par le tir de l’adversaire. Tué le 5 décembre 1917 sur le terrain pendant un bombardement d’avion.
- (Source: A.D. Amiens 1.R894)

Maurice Louis DUFRENNE 12 mars 1893
à Mortagne-du-Nord (59)
5 mai 1917
à Laffaux (02)
Soldat 2éme classe 

au 9e R. Cuirassiers – 6e Escadron.

Tué à l’ennemi.

Transcription le 29/12/1919 à Mortagne-du-Nord

Sur le Monument aux Morts de Mortagne-du-Nord (59)

Jules FESSIER 6 janvier 1895
à Ginchy (80)
19 juillet 1917
à Beaurieux (02)
Manouvrier. 

Soldat au 77e R.I. – 10e Cie.

inscrit n°258 sur la liste de réfugiés, classé dans la 5eme partie de la liste de 1914 et 1915  pour faiblesse.

Classé dans la 2eme partie de la liste du 31 mai 1916 pour faiblesse de poids (48kg pour 1m 53)

Blessé le 18/07/1917 à Craonne.

Décédé des suites de blessures de guerre à l’ambulance 4/9.

Repose au Cimetière de Beaurieux (02)

Sépulture N° 598.

Sur le Monument aux Morts de Ginchy (80).

Médaille militaire à titre posthume JO. du 14/08/1920

Fabien Auguste FIRMIN  

firmain mort pour la france

25 avril 1895
à Corbie (80)
2 décembre 1917
à Saint-Michel-de-Maurienne (73)
Bonnetier 

Soldat au 108e R.I.

Disparu suite à un accident de Chemin de Fer

Présumé décédé  (avis du 25 mars 1918 validé par  la déclaration collective du tribunal civil le 12/12/1918)

Présent dans le déraillement du train de permissionnaire 612 revenant du front italien à La Saussaz (73) dans la nuit du 12 au 13 Décembre 1917

Repose à la NN de la Doua à Villeurbanne (69).

Carré E. Rang 4. Sépulture N° 37

Michel François FÉRET 1er octobre 1883
à Beaumont-Hamel (80)
6 mai 1917
à Prouilly (51)
Domestique de ferme. 

Soldat au 120e R.I. – 1ère Cie.

Blessé par éclats d’obus le 4/05/1917 à Sapigneul.

Décédé des suites de blessures de guerre à l’hôpital d’évacuation.

Sur le Monument aux Morts de Beaumont-Hamel (80).

Médaille militaire à titre posthume JO. Du 23/05/1922 -

Croix de Guerre
Citation O. du Régiment N°8 du 01/09/1916

Soldat brancardier qui au corps d’attaque du 16 août 1916 a fait preuve du plus grand courage et du plus grand dévouement en allant en terrain découvert et sous un violent bombardement ramasser les blessés.

Jules Clément FOURNIER 22 mai 1877
à Corbie (80)
6 mai 1917
à Mont Spin (51)
Ouvrier de fabrique. 

Employé à la Réquisition des chevaux du 6 au 7 août 1914.

Soldat au 272e R.I. Blessé le 4/01/1915.

tué à l’ennemi.

Croix de Guerre avec étoile de bronze
Citation O. du Régiment n° 250 du 23/03/1916

Le 12 mars 1916 pendant un bombardement par obus de gros calibre qui a bouleversé la tranchée et un poste d’écoute est resté à son poste de guetteur après avoir secouru son caporal et trois de ses camarades blessés près de lui. Très bon soldat.

Suite des décédés en 1917

——————————————————

Poilus Corbéens décédés en 1914

Poilus Corbéens décédés en 1915 Partie1Partie 2Partie 3

Soldats de Corbie décédés en 1916 Partie1 - Partie 2

Poilus Corbéens décédés en 1918 (A venir)