rue victor hugo CORBIE 80800

 

rue victor hugo corbie 80800

La création de la rue Victor Hugo est intimement liée au cours d’eau qui jadis existé en ce lieu.

Ce qui est devenue la rue Victor Hugo, a vu le jour vers le milieu du XIX° siècle.

La rue Victor Hugo de Corbie reprend exactement le même tracé d’un cours d’eau, une rivière ou plutôt une fausse-rivière, qui était encore présente il a y 100 ans.

Il s’agit du canal de la Barette.

Le canal de la barette

Cette rivière dont il est question, était connue sous le nom Yaue d’Hamelet ou eau d’Hamelet ou encore le canal de la Barette.

Ce canal se jetait dans la rivière de la Boulangerie dans l’actuelle rue du Quai. Ce qui représentait 367 toises soit environ  715m du jeu de Battoir à la ce lieu.

Cette rivière était à l’origine riche en poisson, c’est donc naturellement, qu’au cours du temps, des habitations se sont construites de part et d’autre de la rivière.

Malheureusement après les années 1732, son débit tomba au plus bas, et la rivière fut petit à petit comblée à partir de 1810 avec les décombres de l’abbatiale et du monastère abandonnés.

Pour en savoir d’avantage un article entier est consacré au canal de la barette à CORBIE (voir ici).

Naissance de la rue

Après le comblement du lit du canal, les ponts, un par un, furent démolis dans une période allant de 1816 et 1824.

C’est ainsi que se dessina un large chemin qui pris la forme de la rue que nous connaissons aujourd’hui.

Les vieilles demeures qui ont étaient construites vers le XVIeme siècle, disparurent pour laisser la place à des maisons plus dans l’air du temps, mais une de ces maisons a traversé le temps et est encore visible de nos jours.

Vieille maison de la rue victor hugo corbie

Vieille maison de la rue victor hugo corbie

Les noms de la rue

Dans le temps, la rue pris différents noms comme :

 

rue victor hugo corbie 80800

Pourquoi le nom de Victor Hugo ?

Le 22 mai 1885, le célèbre Victor Hugo s’éteint, Charles DUCAMP alors maire de la commune de Corbie, envoie les condoléances de la ville de Corbie à la famille du défunt écrivain et homme politique, c’est alors tout naturellement que le conseil municipale de Corbie décide, à cette époque :

de donner le nom de ce grand citoyen à une rue principale de Corbie

Recensement :

Année dénomination de la rue Habitants à Corbie
Maisons Ménages Individus
1846 Rue St Jean 3028 19 19 79
1851 Rue St Jean 2914 22 22 71
1872 Rue St Jean + remparts 3643 14 14 50
1881 Rue St Jean + remparts 4339 32 32 132
1906 Victor Hugo 4228 39 36 113
1911 Victor Hugo 4241 38 36 111

 

en 1950 rue victor hugo corbie 80800

Vie dans la rue

Dans le milieu des années 1800, un important marché aux chevaux se déroulait chaque semaine sur une partie de la longueur de la rue Victor Hugo, près de la rue de la Harenguerie (rue J. et M. Truquin).

D’où le nom de la rue : rue du marché aux chevaux.

Ce marché avait pris une telle importance, qu’il déborda dans la rue des écuries du roi, cette rue qui normalement était réservée à l’essai et à la présentation des chevaux.

Ce lieu était planté de 2 rangés de grands arbres, on en comptera 38.

Mais pour gagner encore un peu de place, pour le marché une commission municipale statut sur le fait que :

“ces arbres font obstacles à l’extension du marché aux chevaux”

et propose donc d’abattre ces derniers.

Les finances de la commune étant au plus, cela permettrait, dit-on, de produire un revenu en les vendant, il est avancé la somme de 190 francs, somme qui, selon le rapporteur municipal: 

“pourrait servir à acheter des cailloux et aménager cette portion de rue tout en permettant d’occuper un certain nombre d’ouvriers”.

rue victor hugo corbie 1827

En 1862, la création d’un chemin vicinal reliant Corbie à Vaux est imaginé, ce chemin devrait être raccordé avec la rue de la Barette.

Mais 2 ans plus tard, en 1864, toujours pas de chemin.

Et 3 ans plus tard, en 1867, des modifications sont faites  :

pour conserver intacte cette belle promenade du jeu de battoir, ornement de la ville que les pays environnants lui envient”.

jeu de batoir corbie

 

En 1868,  les administrations vicinales et la commune ne sont pas d’accord sur le projet de l’alignement du Jeu de Battoir, à l’extrémité de la rue.

Ainsi un autre projet d’alignement voit le jour.

Mais toujours en 1868,  le maire Eugène Hippolyte CRESSIN (maire de 1861 à 1875) proteste de l’attitude de l’agent voyer cantonal qui ne respecte pas les plans de la municipalité.

Une demande de sanctions est même adressée au préfet.

Il faut attendre 10 ans, en 1878, sous l’administration du maire Charles DUCAMP (maire de 1878 à 1888) pour que les travaux avancent, et voir en 1885 la rue raccordée au chemin de Vaux.

Plusieurs plans d’aménagement de la rue seront effectués en 1908, 1910 et 1912 , sous les administrations de M. BORÉ (maire de 1907 à 1909) et Marcelin TRUQUIN (maire de 1909 à 1919)

Puis un peu plus tard, un terrain de la rue Victor Hugo est offert par un banquier Corbéen, M. Eugène Boulet (voir ici ).photo Eugene boullet

Il offre ce terrain afin d’y construire une École Supérieure en remplacement de l’école, située un peu plus loin à l’emplacement du Théâtre des Docks ou centre Adalhard,  détruite en 1918 .

Ce lieu deviendra Ecole Supérieure, Lycée Municipal, Cours Complémentaire, puis Collège d’ Enseignement Secondaire jusqu’en 1975.

ecole superieure corbie

Plus tard et jusqu’à maintenant, ce lieu sera transformé en appartements locatifs en 1994.

En 1914-1918 la rue Victor Hugo souffrira beaucoup de la guerre.

rue victor hugo corbie 1918 2

 

rue victor hugo corbie 1918

 

La rue Victor Hugo vieillissante  a été rénovée par en 1998, sous l’administration de Alain BABAUT (maire de Corbie depuis 1989) avec la création d’un réseau d’assainissement,  la réfection de la chaussée,  la création de trottoirs, de parkings, le tout arboré par des massifs.

Dans cette rue Victor Hugo nous trouvons encore le témoignage de l’ancien réseau lumineux de la ville, à l’angle de la rue Victor Hugo et Remparts des poissonniers nous pouvons encore apercevoir le dernier lampadaire du réseau des lampadaires au gaz de la ville.

lampadaire rue victor Hugo corbie

 

 

Retrouvez l’Histoire des autres rues de CORBIE –> ici  <–