De 1789 à 1815, le système de conscription sous le Premier Empire appellera sous l’Empire environ 2 200 000 hommes. Relativement bien acceptée dans les premiers temps, elle deviendra de plus en plus pesante et de moins en moins bien ressentie.

À la veille de la Révolution Française les armées royales sont recrutées par quatre moyens traditionnels:

Les réformes de Choiseul (1761-1771) et celles de Saint-Germain (1775-1777) n’avaient pas apporté les modifications souhaitées par le grand visionnaire militaire qu’était le maréchal de Saxe et qui entrevoyait déjà le principe de la conscription.

La Révolution de 1789 va supprimer bien entendu la Maison du Roi, le système du tirage au sort qui servait de base au recrutement de la milice, licencier les régiments étrangers et ne conserver que les troupes réglées.

À partir de 1792, la France entre dans une période de guerre qui ne prendra fin qu’en 1815 (abdication de Napoléon) , à l’exception de quelques brèves périodes de paix.

L’armée est donc à reconstruire, aussi bien dans ses structures d’encadrement qu’au niveau de son recrutement de base.

Au fil du temps ces soldats ont été un peu oubliés,

Corbie dans le Somme, comme les autres communes de France, a fourni des soldats, voici quelques soldats :

 

————————————————–————————————————–


LEMOINE Pierre François

Matricule : 4516

Fils de Pierre LEMOINE (cordonnier)et de Félicitée Charlotte GAMBLAIN

Né à Corbie le 11 février 1788 paroisse Saint Eloy

Cote / Source : SHD/GR 21 YC 583

conscrit de l’an 1808

Fusilier au 70e régiment d’infanterie de ligne,

Passe grenadier le 1 octobre 1807

puis passe Caporal en 1812

Arrivé au corps le 7 juillet 1807

Campagnes:

Puis passe dans la garde impériale le 18 février 1813

Reçoit la médaille Sainte Hélène

Marié avec Augustine Josephine DROCOURT (1782-/1857) ils auront :

Tailleur de pierre à Corbie et portier de l’hospice

Décédé le 10 novembre 1859 à Corbie, à l’âge de 71 ans

Lien vers le document

————————————————–————————————————–

LEMOINE Jean Baptiste

Matricule : 7080

Fil s de Jean Baptiste LEMOINE et de Marie Barbe DUBOIS

Né à Corbie le 14 janvier 1759, paroisse Saint Albin

Cote / Source : SHD/ GR 21 YC 575

Enrôlé volontaire comme musicien arrivé au soul de gasconne le 27 prairial an 13

Musicien Gagiste au 69e régiment d’infanterie de ligne,

Sergent le 1er mars 1811

Chef de musique le 6 juillet 1808

congédier par retraite le 3 aout 1811

Lien vers le document

————————————————–————————————————–

LEMOINE Louis Séraphin

Matricule : 9756

Fils de Auguste Éloy Crépin LEMOINE (cordonnier) et de Marie Madeleine Henriette PATERLOT

Né à Corbie le 29 juin 1792

Cote / Source : GR 21 YC 414

Conscrit de l‘an 1812

Fusilier au 48e régiment d’infanterie de ligne

Arrivé au corps le 6 mars 1812

Manouvrier

disparu pendant la campagne de 1812 en Russie

Lien vers le document

————————————————–————————————————–

LEMOINE Nicolas Florent

Né le 30/10/1791 à Corbie (Saint-Eloy)

Fils de Pierre LEMOINE,Tailleur de pierres et Charlotte Félicité GAMBLAIN

Frère de Pierre François (ci dessus)

Commune de résidence: Corbie

soldat au 25° régiment de ligne

période: 1811-1815

Fait prisonnier à Fleurus

Tailleur de pierres

Marié le 2 juillet 1821 à Corbie, avec Marie Marguerite Victoire PECHIN, Cardeuse de matelas, dont au moins 3 enfants issus du mariage :

Décédé le 27 février 1878Hospice Civil de Corbie à l’âge de 86 ans

————————————————–————————————————–

LEPEZE (LEPERE) Jean Baptiste

Matricule : 7353

Fils de Firmin LEPERE (Manouvrier et jardinier) et Angélique POTRA (POITRA)(Ménagère)

Né à Corbie le 27 mai 1793

Cote / Source : SHD/GR 20 YC 57

admis au voltigeur le 30 mai 1815 et nommé voltigeur

2ème régiment de chasseurs pied de la garde impériale,

6eme régiment de Voltigeurs

sort du 19 régiment de ligne étant dans ses foyers en congé illimité

déserté le 30 juin 1815

Jardinier en 1862

Marié le 9 mai 1821 à Corbie avec Marie Françoise Liévine DEBRAY (1787-1867) ils auront

Décédé le 1er septembre 1863 à Corbie à l’âge de 70 ans

Lien vers le document

————————————————–————————————————–

MECONTE Jean Baptiste

Fils de Firmin MECONTE (charpentier) et de Marie Magdeleine DENANT (DENAMPS)

Né à Corbie le 12 décembre 1794 paroisse de La Neuville

Cote / Source : SHD/GR 21 YC 790

Conscrit de l’an 1814

48e régiment d’infanterie de ligne

Matricule : 12254

Arrivé au corps 11 avril 1813

déserté le 22 mai 1814

Lien vers le document

déserteur remis aux autorités du 15° régiment de ligne

Puis 89e régiment d’infanterie de ligne

Matricule : 1546

Arrivé au corps le 20 décembre 1814

Déserte le 15 avril 1815

Charpentier

Lien vers le document

————————————————–————————————————–

 

—————————————————————————————————-

——————————————————————————————

———————————————————————-

————————————————

———————-

—–

Suite de la liste des Grognards sous Napoléon :

A suivre


Ils ont combattus pour Napoléon et sont Corbéens liste de Paterlot à Warin

Les grognards Corbéens de LEMOINE à MECONTE

Les soldats de Napoléon de à JUMEL à LEBRUN

Les Corbéens dans les armées de Napoléon de EME à HUE

Les Corbéens dans les armées de Napoléon de DEBRAY à DUTILLOY

les grognards Corbéens de Napoléon  de BUFFET à CORNET

Les soldats de l’empire Liste de CREPIN à CUISSET


corbeens sous napoleon